Date limite de soumission des résumés ASAA2022 prolongée jusqu’au 30 septembre 2021

La date limite de soumission des résumés pour la conférence ASAA2022 a été reportée au 30 septembre 2021, 23h59 PST (UTC−06h59 le 1er octobre).

Le Comité organisateur de la Conférence répond ainsi à de nombreuses requêtes d’extension, venues de jeunes chercheurs en particulier. Nous espérons que cette prolongation de 30 jours laissera le temps aux panélistes retenus, ainsi qu’aux chercheurs et autres participants, affectés par le COVID-19, de soumettre leurs résumés.

L’appel à résumés est disponible en anglais, français, arabe, portugais et swahili. Nous sommes impatients de discuter avec les auteurs des prochaines étapes.

Veuillez également noter qu’en conséquence, la date de la notification d’acceptation des résumés est automatiquement reportée au 14 novembre 2021.

L’appel à résumés est désormais ouvert

Le comité de la conférence ASSAA2022 sollicite des propositions de résumés. Les propositions peuvent être soumises via le portail en ligne dédié. La date limite de soumission est le 30 août.

Les soumissions peuvent être libres ou soumises à l’un des panels confirmés qui participent du thème de la conférence ASAA2022 : « L’Afrique et l’humain : vieilles questions, nouveaux imaginaires ». Les formats de panel comprennent des panels traditionnels, où jusqu’à cinq articles sont présentés, ainsi que des tables rondes, où un groupe d’universitaires discute d’un sujet donné devant un public.

Les propositions soumises seront évaluées par des pairs et les auteurs seront informés d’ici le 14 septembre 2021. Les articles complets sélectionnés seront considéré pour publication dans la série de livres HUMA-ASAA “Encounters”.

L’appel à propositions de panels est ouvert

L’appel à panels pour l’ASAA2022 est maintenant ouvert aux soumissions de propositions se termine le 30 juin 2021. Les décisions du comité scientifique de l’ASAA2022 seront communiquées le 11 juillet 2021. ASAA encourage les facilitateurs (ceux qui proposent / organisent un panel) à réfléchir au thème de la conférence et à aborder les questions énoncées dans la description du thème. Veuillez lire les informations relatives à l’appel à panels, puis soumettre votre proposition via notre plateforme en ligne (en anglais) : https://uctcmc.eventsair.com/4th-biennial-conference-of-the-african-studies-association-of-africa/asaa2022-panel-proposal-submission

Lieu de l’ASAA2022 : Le Cap, Afrique du Sud

Aerial picture of Cape Town, South Africa

Le comité exécutif de la African Studies Association of Africa (Association des études africaines d’Afrique) a désigné HUMA – Institute for Humanities in Africa (Institut pour les sciences humaines en Afrique) à l’Université du Cap (UCT), en Afrique du Sud, pour organiser conjointement la prochaine conférence biennale.

La African Studies Association of Africa (ASAA) a été créée en 2013 pour promouvoir les contributions de l’Afrique à l’avancement des connaissances sur les peuples et les cultures d’Afrique et de la diaspora. La conférence biennale est le rendez-vous scientifique de l’association. C’est l’un des plus grands rassemblements de chercheurs africains et africanistes du continent, de sa diaspora et du monde entier, réunissant plus de 600 délégués venus réfléchir autour d’un thème spécifique. La première conférence biennale s’est tenue à l’Institut d’études africaines de l’Université d’Ibadan, au Nigeria, en octobre 2015 ; la deuxième – ASAA2017 – à l’Institut d’études africaines de l’Université du Ghana, à Legon, en octobre 2017 ; et la troisième – ASAA2019 – à l’Université internationale des États-Unis pour l’Afrique (USIU-Africa), à Nairobi, au Kenya.

ASAA2022 se déroule dans un contexte de protestations mondiales contre la dévalorisation des vies noires/africaines. Ceci, alors que le fléau mondial de la violence contre les femmes atteint des proportions alarmantes. Alors que le monde commence à faire face à la menace existentielle collective et aux conséquences de la pandémie de COVID-19, HUMA souhaite collaborer avec l’ASAA pour réunir des chercheurs, des intellectuels, des activistes, des artistes, des étudiants et la communauté politique dans le but de réfléchir aux enjeux cruciaux pour forger une vie interdépendante plus éthique et plus vivable à l’avenir, ainsi qu’aux conséquences positives de l’ancrage de l’Afrique, des perspectives et des épistémologies africaines au cœur de la conception d’un monde nouveau.

L’Afrique et l’humain : Vieilles questions, nouveaux imaginaires

ASAA2022 theme

Le thème de la 4ème conférence biennale 2022 de l’ASAA est « l’Afrique et l’humain : Vieilles questions, nouveaux imaginaires ».

Que signifie être humain aujourd’hui en Afrique, africain dans le monde d’aujourd’hui, et que peut apporter l’Afrique à la réflexion sur l’humain ? La notion de l’humain est de plus en plus menacée par des transformations déstabilisantes alors que le monde se dirige progressivement vers ce que certains définissent comme l’abîme de la modernité et les secousses de la postmodernité. Les idées prévalentes relatives à l’être humain et/ou à l’être africain survivront-elles ? Faut-il sauver l’idée de l’humain et de l’africain, et alors que nous entrons dans l’Anthropocène/le post-humain, qui ou quoi sera ou devrait être considéré comme humain et/ou africain en fin de compte ? Alors que les anciennes certitudes des Lumières sont remises en question et rejetées et que les promesses de la démocratie néolibérale se brisent – qualifiées de frauduleuses et de farfelues – quelles alternatives reste-t-il pour imaginer l’humain d’Afrique ?